Les Films d’Horreur à voir en 2020 voilà ce qui vous attend

Si vous aimez le cinéma d’horreur, cet article est fait pour vous. L’année 2020 sera riche en frissons. Voici plusieurs films d’horreur qui ont le plus titillé notre intérêt. Rendez-vous dans les salles obscures pour avoir la peur de votre vie.

The Grudge (3 janvier 2020)

Produit par Sam Raimi (la trilogie Spiderman), The Grudge est un remake du célèbre film d’horreur japonais Ju-on : The Grudge, sorti en 2002, et réalisé par Takashi Shimizu. Le film est réalisé par Nicolas Pesce, qui occupe aussi la fonction de scénariste du film, et verra une mère enquêter pour sauver son fils d’une étrange malédiction.

Underwater (10 janvier 2020)

Réalisé par William Eubank, avec Kristen Stewart dans le rôle principal, Underwater raconte les mésaventures d’un groupe de scientifiques piégé sous l’eau suite à un tremblement de terre. A mi-chemin entre le film de monstre horrifique et le film catastrophe, le film est présenté comme étant à la croisée d’Alien de Ridley Scott et Abyss de James Cameron.

Color Out Of Space (24 janvier 2020)

H.P. Lovecraft continue de hanter nos cauchemars pour notre plus grand bonheur. Quand il n’inspire pas des auteurs pour des histoires originales (Carnival Row, la série de Prime Video), on l’adapte. Et Color Out Of Space est une adaptation prometteuse d’une de ses plus grandes nouvelles. Mais si le film nous excite autant, c’est aussi parce qu’il s’agit du premier film de Richard Stanley (HardwareLe Souffle du Démon) depuis qu’il a été viré de son propre projet, L’Île du Docteur Moreau, l’adaptation de l’oeuvre culte de H.G. Wells. Les deux premiers rôles de cette adaptation de la nouvelle de Lovecraft ont été confiés à Nicolas Cage (Lord of WarBenjamin Gates) et Q’orianka Kilcher (révélée dans Le Nouveau Monde de Terrence Malick, dans lequel elle interprétait avec grâce le rôle de Pocahontas). La Couleur tombée du ciel raconte les désastres causée dans la propriété de la famille Gardner suite à la tombée d’une météorite.

The Turning (24 janvier 2020)

Le 24 janvier sera le jour des adaptations de chefs d’oeuvre horrifiques. Après H.P. Lovecraft, c’est au tour de Henry James d’être adapté, avec son plus grand chef d’oeuvre, Le Tour d’écrou (The Turn of the Screw). Produit par Steven Spielberg (qui désirait au début le réaliser, mais qui réalisera à la place le remake de West Side Story), via sa boite de production DreamWorks Pictures, le film est réalisé par Floria Sigismondi, réalisatrice entre autres de quelques épisodes de la série DaredevilAmerican Gods et de The Handmaid’s Tale. Elle est surtout connu des fans de rock, puisqu’elle a réalisé un clip pour les Cure (The End of the World), Muse (Supermassive Black Hole), David Bowie (The Stars Are Out TonightDead Man WalkingThe Next DayLittle Wonder), Marilyn Manson (TourniquetThe Beautiful People), Leonard Cohen (In My Secret Life) ou encore Sigur Ros (Leaning Towards SolaceUntitled #1). A noter également que le film sera pour nous l’occasion de retrouver Finn Wolfhard (révélé dans Stranger Things et Ca – partie 1) et Mackenzie Davies (Seul sur MarsBlack MirrorBlade Runner 2049, Terminator : Dark Fate). The Turn of the Screw raconte les mésaventures d’une gouvernante, nouvellement arrivée dans un manoir afin de surveiller deux jeunes orphelins au comportement très étrange. A noter par ailleurs que l’oeuvre de Henry James sera également adaptée en série, puisque la saison 2 de The Haunting (la suite de The Haunting of Hill House), intitulée The Haunting of Bly Manor adaptera The Turn of the Screw.

Hansel & Gretel (31 janvier 2020)

Après avoir réalisé The Blackcoat’s Daughter (2015) et I am the Pretty Thing That Lives in the House (2016), Oz Perkins revient avec une adaptation du célèbre conte des frères Grimm, mille fois adapté. Si on se fie à ses précédents travaux, on se doute que le film jouera sur une ambiance gothique qui pourrait être intéressante. A noter par ailleurs qu’Oz Perkins a annoncé que sa sorcière serait terrifiante. Elle sera interprétée par Alice Krige (Star Trek : Premier contactSilent HillSolomon KaneThor : Le Monde des Ténèbres).

Invisible Man (26 février 2020)

Cette relecture contemporaine de L’Homme Invisible de H.G. Wells sera l’occasion pour Leigh Whanner, scénariste des Insidious, et réalisateur du troisième volet de la franchise et de Upgrade, d’explorer les questions du harcèlement. Elizabeth Moss (June dans l’adaptation de The Handmaid’s Tale de Margaret Atwood) jouera le rôle d’une femme malmenée par son petit ami sociopathe et violent. Lorsqu’elle apprend que ce dernier s’est suicidé suite à son départ, elle est persuadée qu’il a créé un moyen de devenir invisible afin de continuer à la tourmenter. Leigh Whanner continue donc son exploration des canons horrifiques en utilisant ce genre pour explorer des problématiques sociétales.

Sans un bruit : Part. II (20 mars 2020)

Sans un bruit avait été une des surprises du cinéma d’horreur de l’année 2018. Très astucieux, ce film réalisé par John Krasinski, racontait les aventures d’une famille vivant dans un monde post-apocalyptique dans lequel l’humanité vit auprès de monstres aveugles, mais très sensibles aux sons, et qui attaquent toutes personnes qui fait du bruit. Problème : la mère va accoucher. Un film qui mettait nos nerfs à rude épreuve, et dont une suite arrive prochainement. A noter que l’excellente Emily Blunt (SicarioLe Retour de Mary Poppins) retrouvera le rôle qu’elle occupait dans le premier film, et qu’elle sera rejointe par l’extraordinaire Cillian Murphy (impérial dans Peaky Blinders).

SAW 9 : The Organ Donor (15 mai 2020)

C’est sans doute une des franchises les plus connues du cinéma d’horreur : Saw revient dans un nouvel opus, The Organ Donor. On ne sait pas si après huit films (c’est le neuvième tout de même), la franchise a encore de quoi étonner les amateurs du genre. On sait peu de choses du film, si ce n’est que l’idée du synopsis vient de Chris Rock (Empire), qui jouera le rôle principal, et qu’il sera rejoint par le légendaire Samuel L. Jackson (Pulp FictionLes Huit Salopards). Le film est de Darren Lynn Bousman, déjà réalisateur sur les deuxième, troisième et quatrième volets de la franchise.

Candyman (12 juin 2020)

Sorti en 1992 et réalisé par Bernard Rose, Candyman est aujourd’hui encore considéré comme un des meilleurs films d’horreur de cette période. Racontant les aventures d’une étudiante en fin de thèse dont la vie bascule dans l’horreur à cause d’une légende urbaine, le terrifiant Candyman qui apparait quand on prononce cinq fois son nom, Candyman est avant tout un film d’horreur social, traitant des dégâts causés par le racisme et le communautarisme. Normal donc que Jordan Peele, le génie du cinéma d’horreur pour intellos, réalisateurs des excellents Get Out et Us, passionné par la question du racisme aux U.S.A., fut intéressé par l’idée de relancer Candyman dans un film qui se veut être dans la continuité. S’il n’occupe pas le rôle de réalisateur (c’est Nia DaCosta qui se voit l’honneur de réaliser le film), il en assure le scénario. Nathan Stewart-Jarrett (Misfits), Yahya Abdul-Mateen II (la série WatchmenAquamanBlack Mirror), Teyonah Parris (Mad MenWandaVision) et Colman Domingo (Fear the Walking DeadEuphoria) forment le casting principal du film. A noter par ailleurs (c’est cadeau), que Jordan Peele de son côté produit une série d’horreur HBO centrée sur l’Amérique ségrégationniste, Lovecraft Country. On trépigne d’impatience !

Last Night in Soho (25 septembre 2020)

Après nous avoir comblé avec les désopilantes comédies Shaun of the DeadHot Fuzz et Le Dernier Pub avant la Fin du Monde, qu’il a réalisées et scénarisées avec son pote Simon Pegg, le britannique Edgar Wright quitte le domaine de la comédie pour nous pondre un vrai film d’horreur psychologique. On ne sait pas grand chose du scénario (tout au plus savons nous que Wright s’est inspiré de Repulsion de Roman Polanski), mais on sait que Matt Smith (Doctor Who) est de la partie.

Conjuring : sous l’emprise du Diable (16 septembre 2020)

Le prochain film d’horreur surnaturel américain, réalisé par Michael Chaves à partir d’un scénario de David Leslie Johnson. Les enquêteurs Ed et Lorraine Warren reviennent pour un troisième opus. L’affaire Arne Cheyenne Johnson, plus connue sous le nom du « Procès du Démon ». Le film servira de suite à The Conjuring de 2013 et The Conjuring 2 de 2016.

error

Author: admin