Adam Livingstone l’un des cas les plus étranges de poltergeists

L’un des cas les plus étranges de poltergeists de tous les temps est la maison hantée d’un fermier : Adam Livingstone qui a vécu dans une petite communauté à la fin des années 1700… Il paraitrait même que ces évènements étranges continueraient de nos jours!!!

La ferme d’Adam dans le Middleway devint donc un lieu de la peur et de la curiosité en 1797.

Les gens se déplaçaient pour voir le « sorcier Livingstone » accomplir sa « magie ». Des plats tombaient des armoires et se brisaient par terre, des feux et des lanternes circulaient autour de la maison sans porteurs. Des objets volaient dans la maison, de l’argent disparaissait et même le bétail se volatilisait. Des cris étranges et des sons de cloches se faisaient entendre autour de la ferme.

Un après-midi, Livingstone a vu un homme dans un chariot, arrêté dans sa rue. Le cocher demanda à Livingstone qu’il enlève la corde qui était tendue sur la chaussée. Livingstone reconnut qu’il n’y avait aucune corde. Le conducteur du chariot prit alors son couteau pour couper la corde, mais la lame ne traversait rien!!! Une autre voiture a également vu cette corde tendue au travers de la rue, mais là encore impossible de la couper!!! Adam décida qu’on devrait alors passer par un autre chemin.

Plus tard, de jour comme de nuit, la famille entendait des bruits de cisailles dans la maison, comme pour couper quelque chose en permanence. Puis, des vêtements, des couvertures, des selles de cheval, des bottes ont été retrouvés dilacérés!

Un visiteur prévenu avait même enveloppé son bonnet de soie dans un mouchoir en entrant dans la maison. En sortant, quand il a écarté son mouchoir, le bonnet était coupé en lames. Le mouchoir était intact.

Un tailleur de Middleway, également prévenu, pensa à une fraude. Il avait enveloppé un costume dans un paquet de papier. Dans la maison, il entendit les coups de cisailles mais ne vit rien. Quand il déballa l’enveloppe, il vit le costume découpé.

On pense fortement que ces évènements auraient commencé en 1794 après une nuit de tempête. Ce soir là, un étranger apparut à la porte des Livingstone pour demander l’abri. Il a été bien accueilli et nourri.

Mais pendant la nuit, Adam entendit des bruits bizarres comme des sifflements. L’étranger toussait et avait du mal à parler: il était en train de mourir. Livingston, fervent luthérien, ne connaissant aucun prêtre dans la région, n’était pas décidé de toutes les façons à faire rentrer dans sa maison un prêtre catholique.

L’étranger mourut dans la nuit et fut enterré dans un coin de la ferme des Livingstone. On mit une petite croix sur la tombe. Les phénomènes (poltergeists) ont commencé quelques heures après l’enterrement et ont duré très longtemps. On finit dans la région par appeler Adam, le sorcier Livingstone.

Un exorcisme a été tenté dans la propriété. Plusieurs référents échouèrent.

Grâce un rêve, Livingstone a rencontré un prêtre catholique appelé Dennis Cahill. Celui-ci a béni toute la maison et presque aussitôt une sacoche d’argent disparu depuis plus d’un an est tombée par terre. L’exorcisme avait fonctionné.

Pourtant d’autres manifestations se déclenchèrent après.

Une enquête a été confiée alors au Père Dimitri Gallitzin qui a vécu 3 mois avec les Livingstone. Avec le Père Cahill, un autre exorcisme a été fait. Tout s’arrêta cette fois ci.

Reconnaissant, Livingstone se convertit au catholicisme en 1802.

En 1978, une retraite religieuse: le Centre du Champ Priest a été construite sur son terrain.

D’après certains, tous ces phénomènes ne seraient pas vraiment terminés comme le prétend un prêtre qui guidait des touristes. En effet, ses lunettes furent mystérieusement coupées en deux. D’autres touristes prétendent aussi avoir eu des affaires dilacérées.

Bizarre, bizarre!!!

Si vous voulez visiter, Middleway , Virginie occidentale, à l’extrême pointe orientale de l’État, la ferme était située le long de la rivière. Le Centre de Retraite existe encore…

Pour vous habiller, ne prenez pas des vêtements trop chers!!! CUIC-CUIC-CUIC…

Les coups de cisailles pourraient recommencer!

L’affaire Adam Livingston 1797/1798

error

Author: admin