Qui veut gagner des millions ? : Les défis du paranormal

Le One Million Dollar Challenge de James Randi plus connu sous l’appellation « Randi le stupéfiant », est un illusionniste professionnel. Il est plus particulièrement connu comme un démystificateur des pseudo-sciences et autres phénomènes paranormaux.

En 1976, il devient un des membres fondateurs du Committee for Skeptical Inquiry (comité pour l’investigation sceptique) anciennement Committee for Scientific Investigation of Claims of the Paranormal (Comité pour l’investigation scientifiques d’allégations au paranormal), mettant ainsi son costume d’illusionniste au placard et utilisant son expérience pour favoriser un certain scepticisme. Il est connu pour son challenge dénommé le One Million Dollar Paranormal Challenge, via lequel sa fondation, la James Randi Educational Foundation attribuera un prix d’un million de dollars à n’importe quel participant qui pourra démontrer la réalité d’évènements paranormaux.

Le One Million Dollar Challenge a été officiellement clos par la « James Randi Educational Fondation » (JREF) en 2015.

Le 1er avril 2008, lors d’une farce au MIT Media Lab, Randi a prétendu attribuer le prix au magicien Seth Raphael après avoir participé à un test de « capacités psychiques » de Raphael. (Source )

Après quelques recherches aucune récompense n’a été décernée.

Relever d’autres défis

Vous pourrez encore communiquer avec B. Premanand de l’association des sceptiques de l’Inde, qui est prêt à remettre 100,000 roupies «à toute personne qui pourra démontrer un quelconque pouvoir parapsychique, supranaturel ou paranormal sous des conditions d’observation satisfaisantes». Aussi, «M. Prabir Ghosh remettra 200,000 roupies à quiconque pourra prouver, sans recourir à des trucages, qu’il possède des pouvoirs surnaturels d’une nature quelconque à l’endroit choisi par Prabir Ghosh».

Si vous savez lire les lignes de la main, localiser l’eau à l’aide d’un bâton fourchu ou prédire l’avenir, les Australian Skeptics attendent de vos nouvelles, et ce, depuis 1980, date à laquelle ils ont lancé le « 100 000 $ Challenge » destiné aux personnes dotées de « pouvoirs surnaturels ». Pour prétendre à ce prix, il vous suffit de passer une série de tests préalablement convenus entre les deux parties et spécifiquement adaptés à vos talents supposés. Mais en 39 ans, personne n’a été en mesure de prouver quoique ce soit.

Selon Tim Mendham, responsable de l’organisme, personne n’a jamais réussi à passer ne serait-ce que la première étape du défi. Cela signifie que les « Skeptics », qui se décrivent comme « une confédération d’organisations et d’individus qui enquête sur le paranormal et les revendications pseudo-scientifiques », font bien leur boulot.

Le défi zététique international ( France )

Initialement de 500 000 francs, le prix a été porté à 1 000 000 francs en 1992, puis à 200 000 euros en 1999.

À l’époque de sa création en 1986 par le physicien Henri Broch, le service télématique Minitel 36 15 ZET (abréviation de Zététique) avait lancé un véritable défi aux soi-disant détenteurs de pouvoirs paranormaux avec la formule suivante :

« Vous prétendez avoir des pouvoirs : … prouvez-le ! »

Le prix était conçu sur le principe de raisonnement qui considère que c’est à la personne qui affirme détenir un pouvoir quelconque d’en faire la preuve, et non pas aux scientifiques de démontrer le contraire et que c’est une des bases de la méthode scientifique (et de la logique) que ce soit à celui qui prétend détenir des faits ou des théories nouvelles de les démontrer.

En février 2002, soit au terme de quinze années, le défi a été clos, le prix restant non attribué, tous les candidats ayant échoué à apporter la preuve d’un phénomène paranormal. Il a été mis un terme au défi non en raison du prix (jamais attribué), mais du coût en temps et en énergie de l’expérimentation, face à de trop nombreuses candidatures fantaisistes.

Prouvez vos dons paranormaux ! ( Québec )

L’astrologie fonctionne-t-elle ? Peut-on communiquer avec les morts ? Y a-t-il des gens doués de pouvoirs paranormaux ? Soit de pouvoirs qui feraient appel à des forces inconnues de la science, comme la télépathie, la médiumnité ou la clairvoyance. Soit de pouvoirs qui iraient à l’encontre des lois connues de la nature, telles la gravité ou la conservation de l’énergie.

Les Sceptiques du Québec en doutent.

L’organisme sceptique du Royaume-Uni, l’Association for Skeptical Inquiry (ASKE), offre quant à elle 12 000 £ pour une preuve de l’existence de pouvoirs parapsychiques.

error

Author: admin

Laisser un commentaire