Les 10 lieux les plus hantés de Bretagne

Alors que la Bretagne regorge de légendes sur Merlin, Viviane, le Roi Arthur, ses châteaux, forêts, ou phares pourraient bien abriter d’autres créatures ou esprits, des malédictions… Direction Combourg, Campénéac, Suscinio, les ruines de Rustéphan pour un voyage entre peurs, histoires et rumeurs.

1# Le château de Combourg

Construit entre le XIème et le XVè siècle, le château de Combourg est une merveille. Mais ce qui le rend réellement incontournable c’est l’oeuvre d’un de ces illustres occupants, l’écrivain François René de Chateaubriand. Il y vit petit. Seul et effrayé, le jeune Chateaubriand entend la nuit le fantôme d’un chat et d’une jambe de bois arpenter les couloirs et les escaliers. Aujourd’hui encore certains membres du personnel du château ressentent une présence…

2# Le château de Trécesson

Il n’y a pas que Merlin, Viviane et le roi Arthur à habiter la forêt de Brocéliande. Il y a la dame blanche du château de Trecesson.

3# Le château de Suscinio

Le château de Suscinio serait hanté par le fantôme d’un jeune garçon, fils d’un des anciens capitaines de la garde. Ce fantôme serait plutôt sympathique et joueur avec ceux qui l’aperçoivent.

4# Les ruines mystérieuses de Rustéphan

Le château de Rustéphan, près de Pont-Aven a été construit en 1480. La légende évoque le fantôme d’une jeune fille, morte le jour où son fiancé renonçant au mariage est devenu prêtre. Si le château a été habité pendant un siècle environ, par la suite, le mystère demeure même s’il s’est transmis à plusieurs familles. Aujourd’hui, le site est interdit au public, jugé trop dangereux.

5# Le Phare de Tévennec

On parle souvent de maisons ou de châteaux hantés, mais il existe aussi des lieux plus surprenants qui seraient habités par des entités. C’est le cas du phare de Tévennec, un phare perdu sur un îlot du Finistère et dans lequel se dérouleraient des phénomènes inexpliqués depuis des siècles…

6# Le manoir du Tertres

Situé au cœur de la forêt de Brocéliande le manoir du Tertre est une demeure datant du 17ème siècle, ayant appartenu au fameux médium Français : Geneviève Zaepffel. Cette dernière était réputée pour ses incroyables dons et son regard glacial. Les témoignages récents rapportent des apparitions, des bruits de pas et des claquements de portes. La légende principale concerne un tableau de Geneviève qui se trouve dans le hall du manoir, l’actuel propriétaire l’y aurait vu en sortir…

7# La forteresse de Largoët

À quelques kilomètres de Vannes, se dresse, au milieu des bois, le plus haut donjon médiéval de France (XIVe siècle). La forteresse de Largoët à Elven, connue sous le nom des Tours d’Elven également, fut habitée au XVe siècle par le maréchal Jean IV de Rieux, tuteur de la duchesse Anne de Bretagne, future Reine de France. En 1474, un célèbre prisonnier y fut enfermé : le comte de Richmond, futur Roi Henry VII d’Angleterre. Ce n’est donc pas lui qui hanterait les lieux mais les fantômes des anciens propriétaires. Ils festoieraient tous les soirs dans le donjon.

8# La crêperie hantée d’Etel

Perdue dans un petit village de Bretagne; Une famille et leur crêperie serait le théâtre de phénomènes très étranges. Ils racontent avoir vu plusieurs fois une silhouette fantomatique dans différentes pièces de la maison…Des objets auraient été mystérieusement déplacés à de nombreuses reprises. Des coups et des chants se feraient entendre parfois. Le passé nous raconte que cette demeure à appartenu à marin qui mourut en mer, répondant au prénom Louis…

9# La Forêt de Brocéliande

Brocéliande est une forêt mythique citée dans plusieurs textes, liés pour la plupart à la légende arthurienne. Ces textes, datés du Moyen Âge pour les plus anciens, y mettent en scène Merlin, les fées Morgane et Viviane, ainsi que certains chevaliers de la table ronde.

10# Les Rivages obscurs de la baie des Trépassés

Réputé hanté, c’est un endroit que l’on croit maléfique, situé tout à coté du cap Sizun. On y raconte que là-bas, les jours de tempête, l’Ankou Marin vient chercher sa moisson d’âmes, sur le quai d’embarquement pour la mort. Dominique Besançon, spécialiste d’Anatole le Braz, en livre quelques secrets. Anatole Le Braz disait « Rien ne saurait rendre l’impression d’infinie solitude, de veuvage, de néant, que donne, l’hiver, cette « baie des Âmes ». »

error

Author: admin