Il incendie une maison hantée pour la libérer des esprits impurs !

Deux hommes, des demi-frères dont l’un est SDF et l’autre handicapé, ont été condamnés jeudi 29 octobre 2020, au tribunal correctionnel de Tours à un an de prison ferme, deux ans de sursis probatoire et 140 heures de travail d’intérêt général pour l’incendie d’une maison bourgeoise abandonnée, à Sainte-Maure-de-Touraine (Indre-et-Loire), en octobre 2017.

Les deux avaient rapidement été confondus car l’un, celui qui est SDF, s’était vanté en se filmant d’avoir incendié la maison, et l’autre avait rapidement été suspecté car sa passion pour le feu était bien connue dans la commune, comme le rapporte La Nouvelle République.

À l’origine, les deux frères ont expliqué qu’ils n’étaient pas venus pour mettre le feu à la maison mais pour vérifier si elle était bien hantée car la rumeur disait dans le voisinage « qu’une tête sortait parfois du mur ».

Finalement, la maison a bien brûlé, à tel point qu’il a fallu la raser. Le préjudice serait estimé selon La Nouvelle République à 220.000 euros. À noter que les deux prévenus ont également été condamnés à indemniser la victime.

Ultime coup du sort pour une propriétaire, présente sur les bancs de la partie civile mais tellement « absente » par ailleurs. « Placée sous tutelle, souffrant d’un handicap psychique depuis des années, ma cliente était devenue le souffre-douleur de certains jeunes du village. Elle a subi des actes qui ont valu aux mineurs qui les ont perpétrés d’être jugés pour torture et actes de barbarie », révèle son avocat.

Cette histoire n’est pas sans rappeler celle de la maison hantée de Hem dans le nord de la France victime elle aussi d’un incendie criminel en 2014.

Source : RTL

 

error

Author: admin