Ghost Tour : sur les traces des fantômes d’Édimbourg

Haut-lieu d’histoires, Édimbourg constitue une destination privilégiée pour les adeptes des phénomènes paranormaux. La ville compte en effet des dizaines de lieux hantés célèbres pour leurs histoires. Avant de prendre un vol pour Édimbourg, faisons le point sur les endroits les plus lugubres à découvrir. Entre châteaux, manoirs, lieux publics et souterrains, votre séjour à Édimbourg sera placé sous le signe du mystère.

#1 Le château d’Édimbourg

Renfermant plus de 900 ans d’histoires, le château d’Édimbourg a été le théâtre d’événements atroces au fil des siècles. Construit au 12e siècle en même temps que les remparts qui servaient à délimiter la ville, il a survécu aux attaques des Anglais et a vu l’exécution de nombreux innocents. Les touristes ayant visité ce lieu ont ressenti des présences, des événements étranges qui leur ont laissé des souvenirs inégalables. Trois fantômes hantent régulièrement le château d’Édimbourg : Le Duc Alexander Stewart d’Albany errerait dans les donjons du château. Prisonnier, il aurait réussi à s’échapper et a tué les gardes à coups de poignard. Comme de nombreuses femmes à l’époque, Lady Janet Douglas de Glamis a été accusée de sorcellerie. Enfin, un joueur de cornemuse habiterait dans les passages souterrains du château. À noter qu’une grande enquête a été menée en 2001 pour trouver les traces de ces fantômes.

#2 La ruelle Mary King’s Close

Sous la vieille ville d’Édimbourg se niche Mary King’s Close, des galeries souterraines au passé sombre. Pendant les pires périodes de la ville, où la population en surnombre vivait dans des conditions rudimentaires, on a décidé de construire des espaces souterrains pour élargir la ville. Mary King’s Close se trouvait alors sous la principale rue commerçante d’Edimbourg. Les closes étaient un dépotoir où les habitants venaient se débarrasser de leurs déchets. Rapidement, vers 1645, de gros rats envahissent la ville apportant la peste qui s’est vite répandue. On emmena alors les malades et on les enferma dans les closes avant d’emmurer l’entrée. On les a laissé pour morts. Adultes, adolescents et enfants ont péri dans les sombres couloirs de Mary King’s close. Aujourd’hui encore, les esprits des malades habitent toujours les lieux. Plusieurs personnes ont reporté avoir aperçu des fantômes. Animaux sans tête ou hommes désincarnés, de nombreuses apparitions ont été observées. Le plus célèbre est sûrement Annie qui dispose désormais de sa propre chambre. Les médiums ont confirmé avoir parlé à cette petite fille. Certains touristes lui apportent des jouets pour la consoler.

#3 Old Calton Burial Ground et Canongate Kirkyard

Un des plus célèbres cimetières d’Édimbourg, l’Old Calton Burial Ground affiche une atmosphère aussi lugubre que pesante. Certains visiteurs avouent avoir eu l’impression d’être observés en se rendant sur ce lieu. Remarquable par sa grande taille, le mausolée de David Hume domine le lieu. Selon les légendes, cet homme aurait fait un pacte avec le diable. Autre cimetière parmi les emblématiques lieux hantés à Edimbourg, le Canongate Kirkyard construit au 17e siècle. Les pierres tombales dressées montrent le nombre de cadavres enterrés. Il y règne un décor glacial qui donne le frisson.

Outre la visite de ces sites plein de mystères, vous pouvez réserver une place pour un Ghost Tour afin de visiter d’autres lieux hantés si vous ne savez pas quoi faire pendant votre prochain weekend à Edimbourg.

Source : algofly.fr

error

Author: admin