Légende Urbaine : Enterré vivant !

Une vieille dame, malade depuis un certain temps, est finalement décédée après être tombée dans le coma durant plusieurs jours. À l’annonce de sa mort, un vieille homme, son mari, a été dévasté à l’idée de perdre sa moitié; elle était son seul véritable amour et étaient mariés ensemble depuis plus de 50 ans. Leur relation était si fusionnelle que les époux n’avaient plus aucun besoin de communiquer par la parole, la pensée leur suffisait.

Après que le médecin ait prononcé la mort de la vieille dame, son mari n’y croyait pas, et affirmait qu’elle était toujours en vie. Finalement, le personnel soignant a du administrer un calment afin que l’homme se calme et qu’ils puissent, en toute sérénité, préparer le corps pour l’enterrement.

Enterré vivant, le cauchemar éveillé

Possédant quelques concessions en arrière de son terrain, la décision a été prise de ne pas vider le corps de ses fluides, et l’enterrer directement. Ils ont alors préparé un cercueil, mis le corps dedans, et l’on emmené à son lieu de repos éternel. Tout au long de ce processus, le vieil homme a protesté si violemment contre la mort de sa femme, que des sédatifs lui ont été administrés afin de le calmer. Il devait se rendre à l’évidence, sa femme était belle et bien morte et enterrée !

Une nuit, le vieil homme s’est réveillé avec une vision horrible de sa femme hystérique essayant de sortir du cercueil. Immédiatement, il appela le médecin, et lui ordonna d’exhumer le corps de sa défunte femme, mais le médecin refusa. Durant une semaine, chaque nuit, l’homme faisait ce cauchemar où à chaque fois, il voyait sa femme se débattre pour sortir de cet enfer souterrain.

Finalement, le médecin est revenu sur sa décision, et a donné son accord afin d’exhumer le corps. Une fois le cercueil ouvert, c’est avec horreur et stupéfaction que le vieil homme et les médecins ont découvert les ongles de la grand-mère complémentent brisés, avec d’énormes griffures à l’intérieur du cercueil !

Author: admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 × 20 =