Le Sarcophage d’Arles-sur-tech

Arles sur Tech dans les Pyrénées Orientales est un petit village aux allures typiques méditerranéennes tranquilles. Pourtant non loin de l’église, au fond d’une petite cour se trouve l’un des mystères les plus controversés de tous les temps, le sarcophage d’Arles sur Tech.

Selon les écrits, l’affaire du sarcophage d’Arles sur Tech aurait débuté en l’an 960 suite à l’arrivée de reliques rapportées de Rome et déposées dans un sarcophage en marbre.

Depuis le moyen-âge, on raconte que ce tombeau se remplierait régulièrement d’une eau pure et limpide aux pouvoirs miraculeux.

Mais il ne s’agirait pas simplement de quelques gouttes, certaines années 300 litres d’eau auraient été extrait du sarcophage.

Alors d’où pourrait provenir cette eau cristalline, simple phénomène de condensation, ruissellement des eaux de pluie, légende ou miracle ? Depuis toujours des personnes mènent l’enquête sur l’origine de cet étrange liquide.

Une histoire raconte qu’en 1529 des troupes de Charles Quint auraient tiré durant un séjour de quinze jours l’eau du sarcophage, qui représenta en quantité trois fois la superficie de ce dernier.

Suite à cet événement, une enquête eu lieu en 1587 par un visiteur. Pour prouver qu’aucun canular n’était derrière cette histoire, il décida de déplacer le sarcophage pour ensuite l’ouvrir. Il constata finalement qu’aucuns ruissellements et tuyaux n’étaient à l’origine de ce mystère.

En 1950 l’enquête est ré-ouverte. Pour être sûr que l’eau ne s’ajoutait pas durant le temps, un groupe de personnes ouvra, vida puis nettoya le sarcophage. Finalement, seulement trois jours après ces travaux, l’eau aurait réapparu comme par miracle.

En Octobre 1958, des scientifiques se déplacèrent pour examiner ce fameux sarcophage. Divers instruments de mesure ont été installés, des relevés de température ainsi que de pluviométrie ont été effectués. Malheureusement l’affaire du sarcophage d’Arles sur Tech s’arrêta là.

Malgré l’arrêt d’enquêtes, les scientifiques sont certains d’une chose. L’eau se trouvant dans ce sarcophage n’a en aucun cas été introduite ni déposée…

Author: admin

Laisser un commentaire