Lawang Sewu, Indonésie

Lawang Sewu est un point de repère dans Semarang , Central Java , Indonésie. Le bâtiment de l’époque coloniale est connue comme une maison hantée, mais le gouvernement de la ville de Semarang a tenté de le rebaptiser. Le nom Lawang Sewu est de javanais ; cela signifie « cents portes ». Le nom vient de sa conception, avec de nombreuses portes et des arcs. Le bâtiment dispose d’environ 600 grandes fenêtres.

 

Histoire

Lawang Sewu a été conçu par C. Citroen, de la firme de JF Klinkhamer et BJ Quendag. La construction a commencé en 1904 avec un bâtiment, qui a été achevé en 1907. Le reste du complexe a été terminé en 1919. Il a d’abord été utilisé par le Nederlandsch Indische Spoorweg Maatschappij , la première compagnie de chemin de fer dans le Indes néerlandaises .

Après les Japonais ont envahi l’Indonésie en 1942, l’armée japonaise a repris Lawang Sewu. Le sous-sol du bâtiment B a été transformé en une prison, avec plusieurs exécutions qui s’y déroulérent. Lorsque Semarang a été reprise par les Hollandais dans la bataille de Semarang en Octobre 1945, les forces néerlandaises ont utilisé le tunnel menant à un bâtiment pour se faufiler dans la ville. Une bataille s’ensuivit, avec de nombreux combattants indonésiens qui moururent. Cinq employés qui y travaillaient ont également été tués.

Après la guerre, l’ armée indonésienne a repris le complexe. Il a ensuite été rendu à la compagnie nationale de chemin de fer . En 1992, il a été déclaré patrimoine culturel de l’Indonésie .

En 2009, le complexe Lawang Sewu était dans un état ​​de délabrement considérable. Le bâtiment fait donc l’objet de rénovations afin de s’assurer qu’il serait rentable comme une attraction touristique.

Le 5 Juillet 2011, le complexe, récemment rénové, a été inauguré par la Première Dame Ani Yudhoyono .

Phénoménes paranormaux et témoignages

* Parmi les fantômes aperçu a Lawang Sewu, on retrouve une hollandaise qui se serait suicidait dans le bâtiment pour des raisons inconnues

* Beaucoup d’âmes errantes ou plus exactement de fantômes sans têtes aussi seraient aperçut errant dans les couloirs du bâtiment

* Un film a été tourné sur Lawang Sewu mais chose bizarre : pendant le tournage de la scène où Dinda est possédé par le fantôme de Noni Van Ellen, Tsania Marwah aurait commencé à parler couramment le néerlandais, une langue qu’elle n’avait jamais étudié avant.

* L’apparition d’une femme aux cheveux roux a été filmé accidentellement quand une chaîne de télévision a fait un programme sur Lawang Sewu, que l’on croyait l’esprit d’une dame hollandaise

* Il y aurait des esprits qui apparaitraient réguliérement dans l’une des chambres au troisième étage. Si vous êtes intéressé à voir ces esprits, les visiteurs peuvent demander au concierge de l’immeuble pour les inviter à apparaitre.

* On entend des soldats néerlandais pratiquant la marche parfois dans la cour en face de l’immeuble

* Le sous-sol dans le bâtiment B est considéré comme hanté par un Kuntilanak ( créature proche du vampire, dans le folklore malaisien et indonésien )

error

Author: admin

Laisser un commentaire