Albert Camus fut la treizième victime d’une étrange Malédiction !

Croyez-vous aux malédictions ? Souvent la frontière est étroite entre hasard et damnation… Alors connaissez vous la malédiction du château de Lourmarin ?

Il faut savoir qu’en 1920 le château de Lourmarin était laissé à l’abandon depuis un certain temps des familles de gitans y avaient élu domicile. Lorsque Robert Laurent-Vibert, riche entrepreneur lyonnais, décida de racheter cette ruine pour en refaire un château, il chassa ces occupants indésirables.

Il est dit qu’en partant, ces gitans laissèrent derrière eux une malédiction qui frapperait toute personne qui occuperait le château.

error

Author: admin