10 lieux hantés à visiter sans plus attendre en France !

Voici un petit tour de France des lieux hantés à visiter sans plus attendre, chacun de ces lieux a des histoires parfois glauques, parfois mystérieuses. Partons ensemble à la découverte de ces lieux qui ont marqué l’histoire de notre pays.

La forteresse de Largoët (Elven)

À quelques kilomètres de Vannes, se dresse la magnifique forteresse de Largoët, En 1474, un célèbre prisonnier y fut enfermé : le comte de Richmond, futur Roi Henry VII d’Angleterre. Les fantômes des anciens propriétaires festoieraient tous les soirs dans le donjon de la forteresse.

Le Fort Libéria (Villefranche de Conflent)

Pendant sa période militaire, les cellules du fort accueillent toutes sortes de mécréants, prétendues sorcières et autre faiseuses d’ange anonymes. Mais deux figures d’un des épisodes les plus sulfureux du règne de Louis XIV y ont également fait un séjour de plusieurs décennies… Ces deux femmes, impliquées dans l’Affaire des poisons, sont Anne Guesdon et La Chapelain, femme de chambre et femme à tout faire de la marquise de Brinvilliers, décapitée pour ses méfaits en 1676. Les âmes malfaisantes de ces personnages historiques hanteraient encore les souterrains.

Le Château de Gratot (Gratot)

Fondé par des Vikings et mainte fois remaniée le château de Gratot est une ancienne demeure fortifiée, de la fin du XIIIᵉ début du XIVᵉ siècle dans le département de la Manche. La fée Andaine hante toujours les couloirs du château en se répétant « La Mort ! La Mort ! ».

Le Château d’Hardelot (Condette)

Le château d’Hardelot est un château de style néo-Tudor, situé dans le département du Nord Pas-de-Calais. Ce château est érigé sur les souterrains d’un premier château du 12ème siècle. La visite vous dévoilera l’histoire d’un château qu’on dit hanté, ainsi que celle de l’entente cordiale entre la France et l’Angleterre.

Le Château de Carrouges (Carrouges)

Le château de Carrouges est une demeure, du XIVᵉ siècle, plusieurs fois remaniée et réaménagé au XVIIIᵉ siècle, qui se dresse sur la commune française de Carrouges dans le département de l’Orne. Une légende raconte qu’une comtesse de Carrouges surprit son époux dans les bras d’une autre femme. Surprise et furieuse, elle poignarda la malheureuse qui succomba à ses blessures. Cette dernière, qui était une fée, maudit la famille de Carrouges avant de mourir.

Le Château de Lourmarin (Lourmarin)

Le château de Lourmarin est un château Renaissance dominant le village de Lourmarin située dans le département du Vaucluse, en région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Il faut savoir qu’en 1920 le château de Lourmarin était laissé à l’abandon depuis un certain temps est des familles de gitans y avaient élu domicile. Lorsque Robert Laurent-Vibert, riche entrepreneur lyonnais, décida de racheter cette ruine pour en refaire un château, il chassa ces occupants indésirables. Il est dit qu’en partant, ces gitans laissèrent derrière eux une malédiction qui frapperait toute personne qui occuperait le château. La dernière victime connu et Albert Camus la treizième victime de cette étrange malédiction. La malédiction serait gravée dans la chambre bleue interdite d’accès au public.

Le Château Fort de Rambures (Rambures)

Le château de Rambures est un ancien château fort du XVᵉ siècle, démantelé au XVIIᵉ siècle et restauré au XVIIIᵉ siècle, qui se dresse sur la commune de Rambures dans le département de la Somme en région Hauts-de-France. C’est un des rares châteaux du Moyen Âge à subsister dans le département. Tous les châteaux ont leur fantôme. Celui de Rambures ne fait pas exception à la règle avec de nombreuse apparition d’une dame blanche.

La Maison Forte de Reignac (Tursac)

La maison forte de Reignac est un château situé sur la commune de Tursac en Dordogne un patrimoine hanté, c’est le dernier château-falaise de France. L’illustration intacte d’une période tumultueuse de l’Histoire de France, sans compter aussi l’histoire d’un ancien propriétaire le Bouc de Reignac, qui, au 12 ème siècle a défrayé la chronique en étant soupçonné de meurtres et de viols dans la région mais sans être jamais jugé.

Le Château de Bourgon (Montourtier)

Le château de Bourgon se situe en Mayenne sur la commune de Montourtier. La légende de la Dame blanche remonte au XVIe siècle. À l’époque, le seigneur de Bourgon soupçonne sa femme, Madame de Courcelles, d’infidélité. L’histoire raconte qu’un jour, il crut la prendre sur le fait, alors qu’elle ne faisait que discuter avec son voisin, et la tua d’un coup d’épée. Ce n’est qu’après ce geste fatal qu’il interrogea ses serviteurs, qui confirmèrent l’innocence de sa femme.

Le château de La Rochefoucauld (La Rochefoucauld)

Le château de La Rochefoucauld situé à La Rochefoucauld en Charente, c’est un château renaissance construit en grande partie vers 1520 à l’emplacement d’une forteresse féodale du XIᵉ siècle dont ont été conservées les tours. Selon une légende, le château serait hanté par l’esprit de la fée Mélusine, qui se serait jetée du haut du donjon, ou par les âmes des fondateurs de la famille.

error

Author: admin